Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
8 octobre 2014 3 08 /10 /octobre /2014 13:43
Bilan de santé d’Aubagne et de l’Agglo !

Geneviève Frixon

1/ Aubagne commune malade !

On s’en doutait un peu (beaucoup) ! L’audit demandé par la nouvelle municipalité dresse un tableau bien sombre de la situation financière de notre ville !

Aubagne aura du mal à rembourser les 161 millions d’euros de dette accumulée fin 2013 sa solvabilité étant 4 fois supérieure au seuil limite acceptable de 15 années. Irresponsabilité et « fuite en avant » furent le lot de sa gestion désastreuse par l’ancienne majorité qui, de réaménagements en réaménagements onéreux, a réduit les marges de manœuvre de la commune, engendrant des frais financiers exorbitants payés aux banques.

En mai 2014, Aubagne détient 23% d’emprunts structurés dont les 2/3 sont liés à des devises étrangères.

L’objectif prioritaire d’Aubagne est de retrouver un certain équilibre afin de respecter chaque année les règles budgétaires : couverture par des ressources propres, remboursement en capital de la dette. A défaut le spectre d’une mise sous tutelle avec un budget fixé par le Préfet est à craindre.

Afin d’éviter cette situation l’effort financier se concentrera sur la section de fonctionnement (moindres dépenses et/ou davantage de recettes).

La pression fiscale étant élevée, de l’ordre de 23% au-dessus de la moyenne nationale, notamment au niveau de la taxe foncière sur le bâti, les dépenses de fonctionnement devront être ajustées. De nouvelles règles budgétaires, une gestion interne rationalisée et une nouvelle organisation des services devraient dans un premier temps dégager quelques économies.

Les contribuables apprécient d’ores et déjà l’effort fait :

  • au niveau de la communication à outrance qui n’encombre plus leurs boites aux lettres,
  • la suppression de certaines subventions
  • et l’arrêt des investissements non indispensables.

Cet audit financier est disponible sur le site de la ville :

http://www.aubagne.fr/fileadmin/ressources/aubagne.fr/site/vie-municipale/budget/2014/audit-financier/Audit-financier-Aubagne-synthese-septembre-2014-Cabinet-Michel-Klopfer.pdf

2/ Qu’en est-il de la situation financière de l’Agglo que l’on nous disait sans problème ?

ça n’est pas florissant. En effet elle se situe dans la moyenne basse sous l’effet d’un ciseau recettes-dépenses défavorable de 0,5 M€ par an et des annuités du tramway gratuit qui ne devait RIEN coûter aux contribuables !

Nous constatons avec effroi que malgré l’augmentation de nos impôts locaux, les taxes, les subventions et les dotations de l'Etat, nos élus grands seigneurs ont mené grand train pendant de nombreuses années sans se soucier des conséquences désastreuses mises en lumière par ces audits financiers.

Nous vous conseillons de lire l’audit dans son intégralité sur : http://www.agglo-paysdaubagne.com/sites/default/files/support_audit.pdf

Avec le désengagement de l’Etat, cette période de « pain blanc » semble révolue, l’obligation d’économies passera par des choix douloureux mais nécessaires.

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans dette Aubagne
commenter cet article

commentaires