Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
26 mai 2015 2 26 /05 /mai /2015 18:12
Inégalités et pauvreté en France mais où va l’argent de nos impôts ?

Gérard Gelé

Les décideurs politiques nous l’ont toujours dit : si les Français paient beaucoup d’impôts c’est pour avoir d’excellents services publics et pour moins de pauvreté et d’inégalités. Concernant les services publics, les Français ont compris depuis longtemps qu’ils payaient plus pour les armées de fonctionnaires et d’agents publics (et pour leurs privilèges) que pour leur qualité. S’il y avait des incertitudes concernant les moyens mis en œuvre pour faire baisser la pauvreté et les inégalités, de nouvelles données statistiques vont faire éclater quelques idées reçues.

D’après les conclusions d’un nouveau Rapport de l’OCDE, les inégalités se sont aggravées dans le monde entre 2007 et 2013 et la France ferait partie des pays les plus touchés par cette aggravation. Le coefficient de Gini qui mesure les écarts de patrimoine et de revenus entre les individus est passé, en France, de 0.293 à 0.309 sur cette période.

Cette augmentation place la France dans le peloton de tête, derrière l’Espagne, la Grèce et l’Estonie. Même si la redistribution atténue ce creusement des inégalités, la France reste dans le top 5 des plus fortes hausses des inégalités entre 2007 et 2013.

Sans entrer dans le détail des calculs faits par l’OCDE, on se demande comment un pays qui a un taux de prélèvements obligatoires à 46 % du PIB n’arrive pas à corriger les inégalités ?


D’autres données statistiques nous incitent à poser cette question. Le taux de pauvreté en France se situe autour de 14 % alors qu’il est de 15.9 % au Royaume-Uni. Une différence de seulement 1.9 points alors que les dépenses sociales en France s’élèvent à 32 % du PIB contre 22 % au Royaume-Uni. 10 points de différence ! Et les prélèvements obligatoires au Royaume-Uni représentent 32.9 % du PIB (2013).

 

Encore plus intéressant c’est que L’ONS (Office for National Statistics) britannique vient de publier le taux de pauvreté longue durée (il s’agit de personnes restées au moins deux ans sous le seuil de pauvreté) en 2013 dans les pays membres de l’Union européenne. On découvre que le taux en France est à 8.5 % et au Royaume-Uni à 7.8 %. Il y a donc moins de pauvreté de longue durée au Royaume-Uni qu’en France.

Pauvreté et dépenses sociales : France vs Royaume-Uni

 

FRANCE

ROYAUME-UNI

Dépenses sociales (en % du PIB)

32 %

22 %

Taux de prélèvements obligatoires (en % du PIB)

46 %

32.9 %

Taux de pauvreté (en % de la population)

14 %

15.9 %

Taux de pauvreté longue durée (en % de la population)

8.5 %

7.8 %

Sources : OCDE, ONS (2013)

 

 

Inégalités et pauvreté en France mais où va l’argent de nos impôts ?

Dans le Rapport de l’OCDE, les 10 % des plus riches Français gagnent, en moyenne, 7.4 fois plus que les 10 % les plus pauvres. En Allemagne, c’est 6.6 fois plus et en Suède, 5.8 fois plus. Là aussi, la France corrige moins les inégalités que d’autres pays qui ne mènent pas les mêmes politiques anti-riches que la France…

Les contribuables français ont le droit de demander des comptes. Les prélèvements obligatoires qui battent des records ne semblent pas être d’une grande efficacité. Au contraire, ils tuent la croissance économique et la création d’emplois. C’est-à-dire les vraies armes contre la pauvreté et les inégalités.

 Gérard Gelé

14 allée Joliot Curie

54850 Méréville

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans pression fiscale
commenter cet article

commentaires