Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
1 septembre 2015 2 01 /09 /septembre /2015 17:15

L’économie est fille de la sagesse et d’une raison éclairée : elle sait se refuser le superflu, pour se ménager le nécessaire.” Jean-Baptiste Say in traité d’économie politique

Geneviève Frixon

 

La baisse des dotations de l’Etat aux collectivités va se poursuivre jusqu’en 2017, dans le cadre du plan d’économies de 50 milliards d’euros prévus par le gouvernement. Les collectivités sont priées de participer et c’est ce que la nouvelle équipe aubagnaise s’est engagée à faire sans augmenter les impôts locaux en se focalisant sur une diminution des dépenses qui passe par une baisse des subventions aux associations.

Doit-on rappeler que notre ville fait hélas partie du trio de tête après Levallois-Perret et Saint-Ouen du top 10 des villes les plus endettées de France (1). Après des années de pseudo-vaches grasses dopées aux hausses d’impôts et aux prêts toxiques, Aubagne se voit mise au régime sec. Le bon sens oblige à faire des choix en termes de dépenses de fonctionnement, d’investissements ou de fiscalité. Sur ce dernier point, les ménages aubagnais ont subi, pendant de nombreuses années, un matraquage indécent. En 2013 le produit des impôts locaux à Aubagne, taxe d’habitation et taxes foncières a atteint un niveau de 7% au-dessus de la moyenne des communes comparables et de 23 % au-dessus de la moyenne nationale.

On entend les grincements de dents et les cris d’orfraies de certains, mais les édiles n’étant en rien responsables devant la loi de leur mauvaise gestion et de leur prise de risque inconsidérée dans des placements hasardeux, par le biais de prêts toxiques, leurs successeurs héritent d’une situation catastrophique et doivent faire face, avec une nuance : ils ne peuvent plus se permettre de dire « oui » à tout le monde.

Les coupes drastiques se ressentent au niveau des subventions versées aux associations, baisse pour certaines et annulation pure et simple pour…. les syndicats ! Globalement on note une baisse d’environ 17% par rapport à 2012* Quant à la dette abyssale, elle a baissé de 10 millions d’euros en deux ans pour une capacité de désendettement de 42 années en 2014 alors qu’elle était de 57 années en 2013 !

Cette valse des décennies donne le vertige, mais l’ivresse est bien amère lorsque l’on dresse le constat de cette irresponsabilité érigée en vertu par des « irrévérencieux faiseurs de prêts ».

Même si notre association reste extrêmement vigilante pour Aubagne et l’ensemble des communes du territoire, les contribuables se réjouissent de savoir les finances de la ville sur la voie de l’assainissement.

 

*budget 2012 : 1 561 190 € - budget 2015 : 1 296 065 €

sources :(1) la Tribune.fr (28/11/2014)

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans Aubagne
commenter cet article

commentaires