Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
11 mai 2016 3 11 /05 /mai /2016 13:50

Jacques Ernewein

André Bercoff, dans « Valeurs Actuelles » du 28-4 nous rappelle que « Moi Président » intervient encore plus que son prédécesseur dans les nominations à la tête des entreprises plus ou moins de service public. (Ernotte comme dernier exemple à la tête de France Télévisions). C’est d’ailleurs souvent pour le plus grand mal du pays et de ses contribuables, souvent saignés pour payer les inepties de l’ « élite ». Il nous faudrait bien en finir avec ces ingérences qui n’ont jamais cessé depuis de Gaulle et que celui-ci pratiquait d’ailleurs avec la plus grande constance.

Doit-on pour cela créer encore et encore des commissions et autres « Hautes Autorités » qui seraient immédiatement noyautées par les nombreux et onéreux amis du pouvoir ?

Je crois qu’il convient d’user d’une manière bien moins coûteuse et beaucoup plus efficace : rétrécir drastiquement le domaine d’intervention de l’Etat ; privatiser tout ce qui doit l’être, c’est dire ne conserver dans sa gestion directe que ce qui est du vrai domaine régalien : la police, la justice, l’armée et la diplomatie.

Il faudrait aussi développer réellement le referendum d’initiative populaire afin de pouvoir écarter un président et son gouvernement s’ils deviennent trop éloignés du peuple ! Il vaut sans doute mieux un pays sans timonier que doté d’un guide exécrable, au moins chacun devra et pourra prendre ses responsabilités et constater l’effet de ses actes sans le parapluie de l’état-providence qui nous ruine.

On abandonnerait ainsi « Moi Président » et l’orgueil déplacé de la formule, pour un plus honnête et efficace « Nous Présidents Responsables».

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans favoritisme d'Etat
commenter cet article

commentaires