Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
23 août 2012 4 23 /08 /août /2012 10:59

Geneviève Frixonmachine-a-sous de l'état

 

L’Etat sous couvert de nous protéger malgré nous, joue le rôle d’un parent affectueux jusqu’à l’étouffement, afin de mieux nous spolier.

 

L’exemple le plus flagrant, l’installation des radars automatiques sur nos routes et autoroutes qui ont rapporté en 2011 quelques 630 millions d’euros. Devant la docilité des contribuables, l’Etat en profite pour annoncer le déploiement de 1 000 nouveaux radars sur les routes. Pourquoi s’en priver ! Selon l’Agence Nationale du Traitement Automatisé des Infractions (ANTAI) les prévisions sont de l’ordre de 675 à 700 millions d’euros. 2012 sera un excellent cru !!

 

Que nous dit-on sur cet impôt déguisé en ange gardien ? Qu’une partie sera affectée à la maintenance et surtout à l’achat de nouveaux radars. Autrement dit, l’automobiliste finance le bâton pour se faire battre et semble satisfait de son sort puisque l’Etat veille sur sa sécurité routière.

 

Mais nous ne sommes pas dupes, même si l’Etat glouton se veut soucieux de notre bien-être, tout est fait pour remplir ses caisses. En effet, nous évoluons dans une société qui se veut compréhensive et adepte de « la seconde chance » qui privilégie le côté « éducatif » avec les voleurs, les agresseurs, les délinquants sexuels, mais point de clémence en matière de dépassement de vitesse puisque les panneaux « préventifs » vont être supprimés gommant le côté pédagogique. Nous sommes là dans la répression pure et dure qui fait fi des belles théories pour ne conserver que l’aspect mercantile.

 

Sa goinfrerie pervertie aux recettes n’a plus de limite, il peut grossir indéfiniment dès lors qu’il possède la clef du garde-manger des contribuables.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans impôts et taxes
commenter cet article

commentaires