Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
13 février 2010 6 13 /02 /février /2010 17:56

Jean-Paul Gautier

15 février 2010

 

 Au sein des pays dépassant les 90 % du PIB de dette publique, la croissance n’a été que de 1,7% contre 3,7% pour les pays avec un ratio de dette publique en dessous de 30%. Il s’agit d’une étude portant sur 44 pays de 1990 à 2009 réalisée par les deux économistes les plus connus (Carmen Reinhart et Kenneth Rogoff) dans l’analyse historique des crises.

Il est très probable que ce qui est vrai pour les pays soit vrai pour les régions et autres collectivités locales. Nos élus devraient s’imprégner de l’idée que la dette plombe les espoirs de croissance.

 

 En Allemagne la constitution interdit à une collectivité de présenter un budget en déficit.

 

  L’éducation nationale est le premier poste de dépense de l’Etat. Le deuxième poste est l’intérêt de la dette….avant la défense !!

 

 Nous avons un déficit de 110 milliards d’euros (Lionel Fordy député de Savoie).

Selon Michel Bralé (cofondateur de BVA) 88% des français sont inquiets devant le déficit public. 72% pensent que la priorité est de réduire l’endettement par une réduction des dépenses (90%),

72% pensent que les collectivités locales ne font pas assez d’effort pour réduire les dépenses de fonctionnement

 

 L’unédic vient d’emprunter 4 milliards : « on va faire payer nos allocations chômage par nos enfants !!! »

 

Plusieurs rapports officiels évaluent la fraude aux allocations sociales entre 14% et 33% de versement des indemnités (bien supérieur à la fraude fiscale) les moyens de lutte existent, mais la CNIL et la CGT s’opposent « au croisement des fichiers » qui permettrait de faire des recoupements. Alors on continue !

 

 Le budget total des collectivités territoriales est de 272 milliards d’euros. Les gaspillages sont estimés à 10% soit 27 milliards.

 

En 20 ans (1984/2004) les effectifs des collectivités territoriales ont augmenté de 51%. 40.000 personnes engagées en 2009 par ces mêmes collectivités en pleine crise économique.

 

 De 2003 à 2008 la fiscalité en PACA a progressé de 81,16% (2ème plus forte progression de la France métropolitaine) qui est ainsi passée de la 149ème à la 4ème place.

 

  On pourrait sourire :

 

Une subvention de 60.000 € a été allouée pour l’inventaire des libellules en Ile de France !!!

 

 3.864.960 agents c’était l’effectif de la fonction publique en 1980. En 2007 nous en sommes à : 5.267.935 !!!

 

Toutes ces informations sont issues du « cri du contribuables n° 81 » revue mensuelle publiée à 10.000 exemplaires.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Asso des contribuables
commenter cet article

commentaires