Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
25 octobre 2012 4 25 /10 /octobre /2012 14:05

Un billet d'humour

 

Serge GRASS Miege 2

 

La situation financière catastrophique des finances de la République conduit des «  chercheurs  » à «  trouver  » de nouvelles sources fiscales. Parmi toutes les idées qui fleurissent il en est une qui fait son chemin  : faire payer un impôt sur le revenu virtuel que représente le loyer que le propriétaire occupant ne paye pas.

 

Ainsi, de nombreuses «  bases  » brillent à l'horizon  !!! par exemple faire payer une taxe «  taxi  » à tous les automobilistes, une taxe «  restaurant  » sur les repas préparés à la maison … une taxe sur les rapports sexuels aux considérations qu'il n'y a pas de raison qu'il puisse y avoir des rapports tarifés et fiscalisés et d'autres non taxés.

 

Pour mettre en place cette fiscalité innovante il faudra installer un compteur où il faut à chaque Françaises et Français. Ça conduira à créer de nombreux postes de fonctionnaires pour relever les dits compteurs, élément majeur de lutte contre le chômage. Des émissions érotiques seront programmées à la télévision pour stimuler l'activité ...

 

Au nom de l'égalité républicaine il faudra prévoir des exonérations. Un quota détaxé pour les personnes en «  difficulté» pour ne pas créer de la précarité sexuelle.


Évidemment le président de la République, les ministres, les parlementaires et les fonctionnaires internationaux seront exonérés de compteur. Ces éminents acteurs de la République ne copulent pas, ils se sacrifient dans le cadre de leurs missions, ils honorent leurs partenaires et l'image de la France.

 

En ce qui concerne le monde artistique, le compteur sera utilisé non pas pour faire payer une taxe, ce qui contreviendrait au principe que l'on ne taxe pas les œuvres d'art, mais pour établir le montant des subventions pour récompenser la création artistique  qu'il exprime ici comme ailleurs.

 

J'invite tous les lecteurs à apporter leur pierre à l'édifice fiscal en proposant leurs idées par le biais d’un commentaire.

 

Vive la République, vive la France.

 

http://www.u3c.org/

dessin : Miège les dossiers du contribuable





Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne - dans humour
commenter cet article

commentaires

gidmoz 26/10/2012 13:30


En 1899, l'économiste italien Puviani avait écrit un ouvrage qu'il a avir nommé "l'illusion fiscale". Son but était de dénombrer les moyens par lequels un Etat pouvait faire croire que le
contribuable recoit plus qu'il ne paye.


Cette science de l'illusion fiscale a été continuée par l'économiste francais Francois Guillaumat. En lisant son livre, les fonctionnaires de Bercy inventeront des nouvelles taxes les plus
invisibles possibles, ou bien le mieux justifiées possibles.


L'Etat qui fait payer au propriétaire d'une maison un impot sur le loyer non versé. Ca c'est une bonne idée d'impot. Mais elle existe déjà sous le nom de taxe fonciere. La taxe fonciere est un
loyer prélevé par l'Etat pour pouvoir se prétendre propriétaire d'un bien immobilier.

Roger Scotto 26/10/2012 10:46


Trés interessantes les idées de nos dirigeants,pour trouver du fric sans effort!


Pour toutes ces suggestions ,on pourrait créer un timbre,a plusieurs tarifs ( lent et rapide) qu’on collerait au moment de
prendre le taxi , ainsi que pour les autres prestations: si on n’utilise pas le timbre ,l’état a déja encaissé le prix du carnet,c’est tout benef ! Le seul problème ; Ou coller le timbre , ? pour
le taxi, on trouvera facilement ,mais pour les autres services ; faut réfléchir