Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
/ / /

justiceL’activité la plus importante, en temps et en moyens intellectuels, a été la mise en œuvre de recours devant la justice administrative, des délibérations ou des décisions prises par les communes d’Aubagne et de la Penne sur Huveaune qui nous paraissaient illicites. Plus que « paraître », elles étaient franchement illégales, puisque le Tribunal Administratif de Marseille nous a toujours donné raison.

 

Il s’agissait :

 

1°) de l’adhésion de la commune de La Penne sur Huveaune à l’association ATTAC (même annulation de la part du TA de Caen),

 

2°) du règlement de l’insertion dans la presse d’un appel du maire d’Aubagne, relatif au vote de la France à l’ONU à propos de l’Irak,

 

3°) de subventions offertes par la ville d’Aubagne, à des associations agissant dans un domaine politique,

 

 4°) d’une subvention à Gaza de la part de la commune de La Penne sur Huveaune.

 

Un recours est actuellement en litispendance, il porte sur l’inscription au budget de la commune des dépenses de déplacements du maire et de son collaborateur dans le but de « participer aux travaux de la 8ème conférence de révision du traité de Non Prolifération Nucléaire » qui s’est tenue à l’ONU, à New-York en mai 2010.

 

Nous soulignons :

 

1°) que nos recours portent sur le caractère politique et partisan de ces délibérations ou de ces décisions. Cet aspect est retenu dans les attendus des jugements.

 

2°) que les services préfectoraux de contrôle de légalité sont inopérants. Malgré nos demandes, ils ne sont intervenus dans aucun de ces cas, à croire que nous sommes, en matière de légalité, plus compétents que l’administration préfectorale.

 

3°) que nous assurons la charge de la procédure, en rédigeant nous-mêmes les divers mémoires sans le concours d’un avocat, ce qui évite aux communes (donc aux contribuables) qui ont toujours été la partie perdante, de régler les dépenses de la partie gagnante.

 

4°)  l’inégalité des moyens juridiques et financiers entre ceux dont nous disposons et ceux des exécutifs communaux.

Ainsi les communes disposent-elles d’un service juridique permanent, ce qui devrait la mettre à l’abri des recours contre des décisions manifestement contestables. Elle dispose également des moyens financiers pour honorer les services d’un avocat, grâce précisément aux contributions de ses administrés.

 

 

 

 

Partager cette page

Repost 0
Published by