Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Les contribuables d' Aubagne
  • Les  contribuables d' Aubagne
  • : Notre intérêt et nos actions portent essentiellement sur la pertinence et la légalité des dépenses engagées par les collectivités locales.
  • Contact

Nous contacter

contribuablesaubagne279@orange.fr

Recherche

Notre charte

L’association est une association de contribuables et non de citoyens. Elle a pour unique objet celui de défendre les intérêts des contribuables, Pour contrôler le bon usage de leurs impôts, l’association est souvent en conflit avec les pouvoirs en place. Elle ne tient aucun compte du parti, ou des partis, dont ces pouvoirs sont issus. Il en résulte qu’elle n’assure en aucune manière la promotion d’un parti au détriment d’un autre, Amenée à recourir à la justice administrative pour faire annuler les délibérations et les décisions des exécutifs, ayant un caractère politique et partisan, elle ne doit pas encourir les mêmes critiques, Ses dirigeants doivent préserver l’indépendance et la neutralité politique de l’association, principalement lors des consultations électorales. Des consignes sont établies à cet effet.
30 juillet 2013 2 30 /07 /juillet /2013 13:59
Une dépense dont la ville d’Aubagne endettée aurait pu se dispenser

Gabriel Lévy

Dans une précédente chronique, nous vous avions informés de l’ordonnance du tribunal administratif de Marseille, ce dernier ayant été requis en raison de la désinvolture de la ville à l’égard de ses obligations légales, celles qui permettent à ses administrés la consultation des documents administratifs dans les délais fixés par la loi.

Le tribunal nous a donné raison (comme toujours !) et il a condamné la ville au règlement de nos frais d’avocat (2.000 €), ce qu’elle a fait, à l’exception d’une somme infime (35 € de timbre fiscal), que nous réclamons cependant.

Comme nous vous l’avions annoncé, nous demandons à la ville de nous faire connaitre les sommes réglées à ses avocats dans cette procédure, afin d’évaluer le coût total de cette étourderie ou de cette désinvolture.

« Monsieur Le Maire d’Aubagne,

Nous vous serions reconnaissants de bien vouloir nous permettre de consulter :

  • les factures d’honoraires de Maître Péru (Cabinet GAIA Paris), agissant en défense des intérêts de la commune, dans les deux recours jugés par le tribunal administratif de Marseille. Il s’agit des affaires, enregistrées sous les numéros 1202602 et 1202713, qui portaient sur un refus tacite de production de documents administratifs ;
  • à défaut, dans le cas où la totalité des honoraires n’aurait pas été soldée à ce jour, les devis, les factures partielles ou les provisions éventuelles.

Nous vous en remercions par avance.

Conformément au décret n° 2001-492 du 6 juin 2001 pris pour l’application du chapitre II du titre II de la loi n° 2000-321 du 12 avril 2000 et relatif à l’accusé de réception des demandes présentées aux autorités administratives, nous vous prions de nous adresser un accusé réception nous confirmant la date à laquelle, à défaut d’une décision expresse, celle-ci sera réputée acceptée ou rejetée.

Nous nous permettons de vous rappeler, à cette occasion, que conformément à l’ordonnance du tribunal administratif de Marseille en date du 27 février 2013, la commune reste débitrice à notre égard de la somme de 35 € au titre de l’article 2 de ladite ordonnance. »

Partager cet article

Repost 0
Published by Association des contribuables d'Aubagne
commenter cet article

commentaires